Tél: 04.42.09.14.94

       04.42.88.18.01

Le panier est vide

Bien choisir l’équipement de votre cabinet médical

Un cabinet médical est un local où est exercée une profession libérale liée aux soins de santé ( médecin spécialiste, généraliste, chirurgien-dentiste, pneumologue, radiologue, etc...) L'équipement du cabinet médical est une étape essentielle dans la carrière d'un professionnel de santé.

C'est à la fois un espace de travail et un lieu d'accueil.

En plus du mobilier médical, le médecin devra se doter d’appareils et d’instruments affectés à l’auscultation, au diagnostic et aux soins.

Dans le but de prodiguer des soins de qualité, et d’accueillir les patients dans les meilleures conditions, voyons avec Marignane Médical, qui sélectionne et distribue du matériel médical depuis 1977, les besoins nécessaires au bon fonctionnement du cabinet médical.

 

Le mobilier médical obligatoire pour recevoir les patients

Le divan ou table d’examen

Le divan d'examen est l'élément mobilier indispensable de tout cabinet médical ou salle de consultation. Il existe de nombreux modèles. Pour le professionnel de santé, faire le bon choix n'est donc pas toujours manifeste.

Le choix de la table d'examen se fait en fonction de la spécialité du praticien et de la patientèle. Également, on choisit son divan d'examen en fonction de la place disponible dans le cabinet.

divan dexamen epoxydivan dexamen lectrique caix

Les fabricants d'équipements médicaux proposent différentes catégories et modèles de divans médicaux.

Le divan d'examen à hauteur fixe qui est la solution la moins coûteuse lors de la 1ère installation.

En général c’est est un mobilier d’entrée de gamme qui convient particulièrement à une utilisation en salle de consultation dédiée à la médecine générale, à la médecine scolaire, à la médecine du travail .…

Divan d'examen électrique

Plus onéreux, il apporte un confort supplémentaire pour le patient et le professionnel de santé (médecins, sages-femmes, infirmiers, aides-soignants). Le divan d’examen électrique offre donc la possibilité de s’installer plus facilement en abaissant la hauteur du dispositif (l’utilisation d’un marche pied n‘est donc plus nécessaire pour le patient).La sellerie qui équipe les divans d’examen électriques est fabriquée à partir d’un revêtement particulièrement pensé pour les besoins du monde médical ; à savoir le nettoyage quotidien et simple des surfaces pour une hygiène parfaite du mobilier.

Afin de garantir une protection optimale de votre table d'examen ou de votre divan d'examen médical, optez pour des rouleaux de draps d'examen. Ils permettent d'allier confort et résistance, qu'ils soient blancs ou bleus, imperméables ou non, longs ou très longs.

Leur utilisation permet au praticien de ne pas devoir désinfecter son divan d'examen après chaque patient.

Les draps d'examen améliorent le confort des utilisateurs. En fonction de la température ambiante,le contact direct entre le corps du patient et la sellerie des divans, tables ou fauteuils, peut créer des sensations de froid ou de chaud incommodantes.

Ils sont indispensables pour assurer une bonne hygiène et limiter les risques de contaminations croisées entre patients entre deux examens médicaux, deux séances de massage ou de soins esthétiques.

 

Le guéridon

Pour transporter le matériel de soins en toute sécurité. Pratique dans les différents services en hôpital et clinique, Ehpad, cabinet de consultation médicale, infirmerie scolaire et d'entreprise, dans les ERP (Etablissements Recevant du Public), etc.

Le guéridon est très maniable, et devient un bon plan de travail placé près de la table d'examen.

gueridon inox 70 x 50 x 93 cm 2 plateaux tabouret inox reglable 5 roulettes bleu

 

Permet de poser et stocker le matériel de soins (coton, compresses, désinfectants et nettoyants pour les plaies, Pansements , bandages...) et l'instrumentation médicale ( Ciseaux médicaux , Pinces médicales , Sets de soins , piluliers et écrase-comprimés, Collecteurs de déchets - DASRI ...).

 

Le tabouret de soin

Les sièges et tabourets médicaux sont des éléments incontournables de tout cabinet médical, centre de soins, service hospitalier, infirmerie ...,

Il existe différents types de chaises et tabourets réservés à l'auscultation. Ces mobiliers doivent être confortables pour assurer une bonne posture au praticien médical lors de l'auscultation du patient.

La majorité des tabourets médicaux sont réglables en hauteur, via une commande manuelle ou au pied, mais la plage de hauteur variant d'un modèle à l'autre.

D’autres options sont offertes par les fabricants comme par exemple la sellerie plate ou selle de cheval, avec dossier ou sans. Ils permettent d'être confortablement installé tout en se ménageant.

 

Le marchepied médical

C'est un élément de mobilier inséparable d'une table, d'un divan d'examen à hauteur fixe, qui permet aux personnes de prendre appui pour pouvoir se mettre sur la table d'examen.

Il existe de nombreux modèles de marchepieds à 1 ou 2 marches. Pour bien choisir, excepté l'aspect esthétique, vous pouvez regarder essentiellement deux facteurs : le poids supporté et la taille et la hauteur des marches. Il est aussi important est qu'il soit adapté à la hauteur de votre divan.

 

Le paravent

Pour le respect de l'intimité du patient. Le paravent médical est un accessoire incontournable dans l'aménagement d'un cabinet médical, salle de consultation, chambres d'hôpitaux ou d'EPHAD.

Ces paravents médicaux facile à déplacer grâce à leur roulettes, offrent une grande souplesse d'utilisation et s'adaptent facilement à l'espace disponible.

 lampe d examen halogene 12 v 35 wparavent inox 3 panneauxmarchepied medical 2 marches

Lampes médicales et scialytiques

Bien éclairer la salle de soins et d'examen est primordial pour un professionnel de santé.

Les lampes les plus utilisées sont :

Lampe halogène : doté d'un réflecteur pour garantir une luminosité précise et homogène. Offre un rendu des couleurs correct permettant au médecin de mieux examiner ses patients avec la plus grande précision.

Ampoule led : Elles offrent une grande luminosité sans pour autant dégager de chaleur et consomment peu d'énergie. Le champ d'éclairage est variable. Il est possible pour certains modèles de régler la taille de la zone à éclairer ou de gérer l'intensité lumineuse grâce à un variateur.

Ces deux sortes d'ampoules possèdent chacune leurs avantages et offrent un éclairage correct pour des consultations médicales. Outre la technologie, le médecin pourra aussi choisir divers modèles pour sa salle d'examen.

Elles sont disponibles fixées à la table d'auscultation ou sur pied à roulettes.

 

Distributeur de savon, gel hydroalcoolique et essuie main

L’hygiène au sein des cabinets médicaux, laboratoires d'analyses, entreprises, lieux publics etc....fait l’objet de nombreuses exigences et attentes des professionnels et de leurs patients.

Ces accessoires consistent essentiellement en des supports et distributeurs muraux pour gels hydroalcoolique et solutions lavantes. Certains sont à déclenchement manuel (commande par bouton poussoir ou au coude) d'autres à déclenchement automatique (détection infrarouge)

Le séchage est une phase primordiale dans les procédures d'hygiène des mains. L' emploi d'essuie mains à usage unique est constatée pour être la méthode la plus active pour limiter la prolifération des bactéries et des virus. L'installation de distributeur est nécessaire au sein de tous les cabinets ou établissement médical chez les professionnels de santé.

Pour une meilleure hygiène et une plus grande maîtrise des quantités utilisées, il est possible d'utiliser des bobines pré-découpées ou des distributeurs à découpe automatique. L'utilisateur tire sur l'extrémité de la bobine et récupère une feuille de papier de longueur déterminée.

 

Armoire à pharmacie

Elle permet de stocker des médicaments, l'ensemble du matériel médical d’urgence, les trousses de secours, de médicaments indispensables en milieu médical.

Les armoires médicales peuvent nécessiter d'être équipées d'une fermeture à clé, de portes transparentes vitrines ou de roulettes selon l’emploi.

 

Le matériel de diagnostic pour l’auscultation

Lorsqu’un patient entré dans le cabinet médical, il existe trois paramètres que le médecin doit toujours faire pour le malade quelle que soit la cause de leur venue. Notamment, le docteur doit prendre la température, le poids, et la tension artérielle du patient.

 

Tensiomètre

Appareil médical nécessaire pour mesurer la tension artérielle et détecter et surveiller une éventuelle hypertension artérielle, ou repérer des troubles du rythme cardiaque comme l'arythmie, et même, pour certains, la fibrillation auriculaire.

Le choix d'un tensiomètre pourra sembler fastidieux aux vues du nombre de modèles existants et, malgré cela, le praticien devra prendre en compte son type de patientèle et le confort de lecture pour choisir le matériel lui convenant.

Ils nécessitent l’utilisation d’un stéthoscope puisque les contrôles des pressions systoliques et diastoliques se font visuellement (lecture du manomètre) et de façon auditive (avec le stéthoscope).

Certains modèles appelés Manopoire ou Lian dispose du manomètre directement inséré sur la poire. Ce type de tensiomètre est simple d'utilisation et reste très polyvalent. Le manobrassard dispose du manomètre sur le brassard et permet une lecture de la mesure sur le bras du patient.

Ces tensiomètres sont généralement vendus avec un brassard unique de taille adulte. Cependant, le professionnel de santé peut s‘équiper d'un tensiomètre aux brassards multiples passant du modèle pédiatrique au modèle obèse.

 Tensiomètre anéroide manuel       stethoscope spengler dual pulse ii double pavillon    otoscope smartled 5500

 

Stéthoscope

Le stéthoscope est un appareil indispensable pour tout généraliste, il va de pair avec un tensiomètre. cependant il est nécessaire de choisir le stéthoscope le plus adapté à ses besoins.

Le stéthoscope est un instrument de diagnostic qui va transmettre et amplifier les bruits par résonance. L’auscultation permet au médecin d’écouter les sons internes du corps.

Avec un stéthoscope le médecin peut effectuer une auscultation pulmonaire, cardiaque, abdominale et vasculaire. Il existe des modèles adultes et pédiatriques à simple ou double pavillon et d'autres modèles pour la cardiologie.

Certains médecins préfèrent un stéthoscope à double pavillon afin d’ausculter enfants comme adultes sans à avoir à changer d’instrument.

 

Otoscope

L'otoscope fait partie des instruments utilisés couramment en médecine généraliste et en ORL. Il permet d'analyser et d'étudier la structure interne de l'oreille, mais il peut aussi servir à regarder les yeux, le nez ou la gorge du patient.

L’éclairage est le premier critère à prendre en compte avant de choisir un appareil d’examen d’otoscopie. Un éclairage adapté, permet d’optimiser la visibilité du conduit auditif pour les praticiens qui pourront ainsi examiner plus facilement l’oreille du patient.

3 types d'éclairages sont associés à cet outil : la fibre conventionnelle, la fibre optique et l'éclairage LED.

Les otoscopes halogènes : ils sont composés d’une ampoule située dans la tête de l’appareil pour permettre d’éclairer directement le conduit auditif. Ce type d’appareil respecte les contrastes et propose une projection homogène de la lumière en mettant en avant la fidélité des couleurs qui permet d’avoir un diagnostic précis et clair.

Les otoscopes à fibres optiques : avec ces modèles vous aurez un éclairage de haute performance, sans ombre ni reflet. La source lumineuse de l’otoscope se situe dans la poignée à piles et permet ainsi une meilleure visibilité pendant l'auscultation.

Les otoscopes avec un système LED : ils sont basés sur le même principe que les précédents appareils, mais la luminosité est largement supérieure que celle fournie par un éclairage halogène mais à l'inverse consomment peu. Leur autonomie est alors de plus longue durée.

Le second critère de choix est la lentille grossissante. Un otoscope standard propose généralement un grossissement multiplié par 3 ou par 4 selon les fabricants

Les embouts d'otoscopes, autrement dit les spéculums, se fixent sur la tête de l'appareil et favorisent l'insertion dans l'oreille du patient. 2 tailles sont disponibles : 2,5 mm pour les enfants, 4 mm destinés aux adultes.

 

Balance et Toise

Essentielle pour vérifier le poids des patients dans le milieu hospitalier ou dans tout autre centre de soins, la balance médicale tient une place bien spécifique. La balance médicale est utilisée par le praticien pour effectuer l’un des premiers examens lors de la visite d’un patient qu’il s’agisse d’un enfant, d’un adulte ou d’une personne âgée.
Il existe plusieurs types de pèses personnes avec différentes classes médicales.

Le pèse personne mécanique est le modèle le plus courant. Il indique le poids grâce à une molette de remise à zéro, qu'il faut régler avant de monter sur l'appareil. Le pèse personne mécanique a l'avantage d'être peu coûteux mais présente aussi l'inconvénient d'être moins précis qu'une balance électronique.

La balance électronique propose une précision à 100 g près. Il se présente sous forme standard plat ou peut être à colonne. Le choix  d'un pèse bébé se résume dans sa capacité de poids maximum, sa graduation à 10 g près, ses fonctionnalités et son type d'alimentation.

Les pèse-personnes utilisés par les professionnels de santé ou plus généralement dans le cadre de "pesage de patients pour des raisons de surveillance, de diagnostic" doivent être de classe III ou IIII.

Une toise médicale est un instrument de mesure utilisé régulièrement par les médecins généralistes, les pédiatres et les sage-femmes...Pour mesurer l’évolution de la taille des patients avec précision, et notamment pour mesurer la croissance des bébés.

Plusieurs modèles sont procurés par les fabricants : la toise murale fixée au mur, la toise sur pied mobile, la toise pour bébés est un dispositif médical conçu pour mesurer la hauteur d’un bébé ou d’un jeune enfant.

 

Lampe de diagnostic et abaisse langue

Utilisée quotidiennement par le personnel soignant (médecins, infirmiers, urgentiste, ambulanciers) pour établir des diagnostics généraux lors d'examens ORL de routine, ou (pour certains modèles) pour vérifier les réflexes pupillaires.

Aussi appelée lampe stylo, ou lampe à clip elle sert à observer la cavité buccale grâce à un support pour abaisse langue. Elle diffuse une lumière de forte intensité et bien circonscrite. Commode et légère, la lampe stylo se glisse aisément dans une poche.

Les abaisse-langues sont des dispositifs médicaux qui permettent d'examiner l'intérieur de la bouche. Conçus en bois naturel pour ne pas blesser les muqueuses, ils existent pour adultes et pour enfants.

 

Lecteur de glycémie

Le lecteur de glycemie sanguine est destiné à la mesure du taux de glucose dans le sang et permet de voir si le traitement d'un patient est convenablement adapté et géré. Qu'il s'agisse d'un diabète de type 1 ou 2 ou de diabète gestationnel, le médecin demandera au patient de procéder à une autosurveillance pour lui permettre de suivre l'évolution de la maladie.

Depuis 2016, on trouve sur le marché des lecteurs de glycémie sans piqûre, avec capteur. Le principe ? L'autosurveillance du glucose dans le liquide interstitiel chez les personnes diabétiques, avec un capteur placé sur ou sous la peau.

 

Marteau reflexe

Un marteau à réflexes est utilisé pour tester les réflexes ostéotendineux au niveau des coudes et des genoux ou réaliser des percussions thoraciques ou abdominales. La percussion doit être brève et franche et réalisée sur un muscle relâché. La réaction du patient doit consister en une contraction involontaire unique.

La particularité du marteau de Babinski réside dans le fait que la partie percutante est de 5 cm de diamètre. C'est un disque en métal cerclé de caoutchouc. Le manche est également métallique, mais amovible.

Pour la plupart d'entre nous, la distinction se fait simplement sur le nom de l'inventeur de chaque marteau : Taylor, Babinski, Dejerine, etc. Pour les professionnels de santé, chaque marteau a une spécificité.

 

Négatoscope

Le négatoscope est une plage lumineuse : il permet de lire des radiographies par transparence. Le praticien y dépose un cliché radio et l'appareil diffuse une lumière semblable à celle du jour, permettant de voir le document avec netteté.

Il est utilisé quotidiennement par les professionnels de santé, que ce soit à l'hôpital, en clinique, en bloc opératoire, dans un cabinet de radiologie ou un cabinet médical. Il est composé de tubes fluorescents de couleur lumière du jour et d'une tablette en verre conçue pour faciliter la translucidité et homogénéiser le dosage de la lumière. Les dimensions des clichés déterminent la taille de la tablette.

 

Doppler

Le doppler est un appareil qui permet d'explorer le flux sanguin dans les artères et les veines. Il a pour but de détecter la présence éventuelle d'un obstacle qui empêcherait la bonne irrigation des organes. Il est prescrit en cas de suspicion de phlébite ou de plaques d'athérome.

Il est habituellement utilisé par les cardiologues, les gynécologues obstétriciens, les angiologues et les médecins généralistes.

L’échographie Doppler est un examen non invasif, c’est-à-dire qui ne nécessite pas d’effraction de la barrière que constitue la peau. Cela permet d’éviter les risques d’infection.

De plus, cet examen est indolore et atraumatique, les ultrasons étant sans danger pour les tissus. Il peut donc être répété autant de fois que nécessaire.

Enfin il n’existe aucune contre-indication à cet examen ; il peut être pratiqué sur des femmes enceintes ou des enfants en bas âge.

 

Spiromètre et débimètre de pointe

Mesurer son souffle est un test de diagnostic qui permet de détecter et de suivre l'évolution d'un trouble respiratoire tel que l'Asthme, la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) ... Cet examen est basé sur des mesures de volumes pulmonaires et de débits de l'air échangé au cours des cycles respiratoires.

Le test de Spirométrie :

Peut indiquer la présence d’une maladie pulmonaire

Aide le médecin à prendre la mesure exacte de la réduction de la capacité respiratoire

Conduit à un diagnostic précoce des problèmes respiratoires

Aide le médecin à mesurer l’efficacité du traitement en cours

Indique au médecin les autres étapes du dépistage

La mesure du débit expiratoire de pointe est souvent réalisée grâce à un débitmètre de pointe ou Peak Flow. Les modèles les plus simples de débitmètres sont des appareils mécaniques. En soufflant, le patient déplace plus ou moins un curseur, en fonction de la force de son souffle. Il suffit ensuite de lire directement la valeur du débit expiratoire de pointe sur une échelle graduée intégrée à l'appareil. Il existe des embouts en carton jetables qui s'adaptent au débitmètre et au spiromètre pour le respect des conditions d'hygiène.

 

Oxymètre saturomètre de pouls

L'oxymètre de pouls est un petit appareil qui permet de mesurer de façon instantanée la quantité d'oxygène présente dans le sang

L’oxymètre est constitué d’un capteur, d’un moniteur et d’un câble. Le capteur sous forme de pince se place le plus souvent au niveau du bout des doigts. Mais, il peut très bien être utilisé sur les orteils, les lobes d’oreille

Le médecin ou l'infirmière peut ainsi contrôler le rythme cardiaque du patient et la saturation pulsée en oxygène : la spo2. Ce petit appareil se place au bout du doigt comme une pince et par système infrarouge capte le taux d'oxygène.

 

Désinfection et stérilisation

L’hygiène médicale, le nettoyage et la décontamination sont des points cruciaux dans la gestion d’un cabinet médical ou du milieu médical.

La première étape de l’hygiène médicale passe par le lavage des mains et la désinfection par friction hydroalcoolique avec Manugel ou Aniosgel par exemple. Viennent ensuite le nettoyage et la désinfection du matériel médical, dispositifs médicaux, instruments puis sols et surfaces du cabinet médical.

Il existe des produits sous différentes formes (poudres, liquides concentrés ou dilués, sprays, lingettes) adaptés aux différents traitements et types de surfaces. Conjuguer désinfection et stérilisation est indispensable pour assurer tout programme de biosécurité d’un cabinet médical.

 

Gants

Les gants médicaux sont indispensables car ils permettent aux professionnels de santé d'ausculter un patient en réduisant les risques de contamination par du sang ou d’autres liquides, mais aussi la transmission de germes du personnel au patient et d’un patient à un autre. Il existe plusieurs modèles de gants médicaux, qui se distinguent essentiellement par leur matière (latex, vinyle, nitrile, polyéthylène) et leur aspect poudré ou non poudré.

 

Pansements

Les pansements sont des produits médicaux indispensables pour les premiers secours, ils permettent de stopper le saignement et de protéger une plaie de l'air Le professionnel de santé doit en adapter l'usage en fonction du type de plaie car il existe plusieurs catégories de pansements.

Le pansement hémostatique crée un point de pression permettant de stopper rapidement l’hémorragie.

Le pansement sec est le dispositif le plus employé par les infirmières lors d'une prise de sang. Il s'agit d'une compresse non imbibée de produit retenue par du sparadrap ou une bande adhésive.

Les pansements absorbants ont pour but de couvrir la plaie par effet d’absorption, tout en favorisant la cicatrisation.

Pansements mèches nasales très absorbantes.

Les pansements post-opératoires sont adhésifs pour la plupart et imperméables pour une meilleure protection.

Les sets à pansement se composent de plusieurs consommables médicaux jetables pour accélérer la cicatrisation de la plaie.

Le sparadrap est un consommable obligatoire dans le domaine médical

Sans oublier les bandes médicales. Champ de soin. Compresses et coton. Filet tubulaire…

 

Matériel pour injection et perfusion

Les seringues médicales sont des dispositifs utilisés en milieu hospitalier, clinique, centres de soins, à domicile ... Elles servent à réaliser des prélèvements ou pratiquer des injections de substances médicamenteuses à visée thérapeutique ou diagnostique.

Elles s'utilisent avec des aiguilles (comme les aiguilles Terumo  ou les aiguilles BD ), des cathéters, des canules, des sondes etc. Ces éléments viennent se raccorder sur un embout situé à l'extrémité du corps de la seringue. Si les aiguilles sont pré-montées, on parle de seringues montées. Dans le cas contraire on parle de seringues non-montées.

Montées ou non-montées : Les seringues sans aiguilles (non-montées) permettent de choisir lui-même le calibre et la taille de l'aiguille qu'il va employer. Il peut donc s'adapter à la solution médicamenteuse, à la dose prescrite et à la voie d'administration.
Les modèles montés offrent moins de liberté à ce niveau. Ils sont cependant proposés avec les tailles d'aiguilles les plus courantes. Le principal atout des modèles montés est de nécessiter moins de manipulations et de diminuer les risques d'accident et de contamination.

 

Collecteur DASRI

Les collecteurs à aiguilles sont obligatoires dans tout établissement de santé. Ils permettent le stockage d'éléments piquants, coupants et tranchants, des déchets mous (compresses et pansements), des objets souillés par du sang comme les lames de bistouris, les déchets anatomiques humains, et les déchets dangereux comme les déchets de traitement anticancéreux. Il s'agit d'une démarche réglementée qui assure une sécurité pour le personnel soignant et le patient, le respect des règles d'hygiène, la veille de la protection environnementale. Une fois rempli, le récupérateur dispose d'une fermeture définitive et sera acheminé dans un véhicule ventilé auprès d'une société spécialisée qui procédera à son incinération.

 

Ciseaux et pinces médicales

Les ciseaux sont un élément de base à avoir dans un cabinet médical.

Ils permettent de découper des tissus, des pansements, des bandages, des compresses (ciseaux Dauphin, ciseaux Lister, ciseaux Mousse), des fils de suture (ciseaux Mayo et ciseaux à fils Spencer) ou encore de disséquer les tissus mous. Certains sont conçus pour des interventions chirurgicales spécifiques (ciseaux à iridectomie, et ciseaux à épisiotomie de Braun

Les pinces servent généralement à retirer un corps étranger au corps humain telle que la pince à disséquer ou à échardes. Les bistouris sont également des instruments indispensables.

 

En définitive :

Pansement, seringue, tensiomètre, oxymètre, diagnostic et mobilier médical…Le choix des différents matériels qui équipent un cabinet médical est une étape primordiale. Il crée un investissement durable et important, améliore la réception et le confort du patient et favorise de meilleures conditions de travail pour le médecin afin qu'il exerce des soins de qualité, pour une prise en charge optimale de sa patientèle.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir