Tél: 04.42.09.14.94

       04.42.88.18.01

Le panier est vide

Protection du coude : Choisir sa coudière ?

Il existe plusieurs types de douleurs du coude chez l'adulte, qui peuvent être d'origine tendineuse, inflammatoire ou encore traumatique.

Le coude étant une articulation très sollicitée au quotidien, les douleurs sont de fait relativement fréquentes. Traumatisme, mouvements répétitifs, mauvaise posture font parties des origines pouvant être responsables de pathologies du coude.

Soigner un coude douloureux réclame fréquemment une immobilisation. Dans ce cas, le port d’une coudière,orthèse de coude peut être conseillé.

Une coudière est un équipement de protection qui se porte sur le coude, afin de le préserver des blessures que pourrait induire une chute, un coup ou tout autre impact. Elle apporte aussi la compression indispensable à une bonne guérison et peut également procurer un confort en fonction de ses accessoires additionnels.

 

A quoi sert une coudière ?

 

Vous souffrez d’une douleur au coude ?

Mais y a-t-il un moyen de soulager la douleur au coude ? La réponse est oui, et elle consiste, entres autres, en une coudière de coude.

Pour un effet plus antalgique et protecteur.

Pourquoi ne pas acheter une coudière ?

Découvrez à quoi sert cet équipement et les nombreuses pathologies qu’il atténue.

Apprenez aussi à choisir votre coudière suivant vos besoins et à la mettre en place.

Le médecin vous prescrit le port d’une coudière de maintien ou ligamentaire durant vos activités quotidiennes (travail, sport, bricolage, ménage) pour maintenir votre coude en place, le protéger et soulager vos douleurs musculaires et articulaires.

Ce dispositif médical de maintien est également conseillé en prévention des récidives, en solutions thérapeutiques, leur effet sera de soulager les douleurs des muscles, des articulations et des ligaments du coude.

 

A chaque pathologie : une coudière

 

La coudière soutient et soulage l’articulation du coude.

Elle répond à des besoins caractéristiques et se propose avec diverses propriétés.

 

Coudière pour tendinite

Une maladie de sportif ? Pas seulement...

 

Les sportifs sont des adeptes de la coudière, notamment les joueurs de tennis, les golfeurs, ainsi que toutes personnes utilisant intensément leur coude.

Même si le sport est un facteur de risque des épicondylites (5 à 10 % des cas), les mouvements répétitifs au travail sont beaucoup plus souvent incriminés (dans 35 à 64 % des cas). Un effort physique violent sans s’être échauffé au préalable, le travail au froid et les vibrations sont également des conditions favorisantes.etc...

La tendinite est une inflammation des tendons qui provoque de vives douleurs. La capacité de résistance du tendon est dépassée et les contraintes sont trop importantes pour lui : la douleur et l’inflammation apparaissent. Elle se traduit par un effet de brûlure ou de décharge électrique et rend pénible les étirements.

Pour bien soigner une tendinite au coude il sera primordial de vous reposer. C’est à dire que pendant cette phase de repos vous devrez limiter votre utilisation intensive du tendon fragilisé.

Cependant vous pouvez utiliser une coudière qui aidera à soulager vos douleurs et blessures au coude.

L’immobilisation par la coudière va permettre une guérison plus rapide en favorisant la cicatrisation et la régénération des tendons.

Pour un bon positionnement du coude et un soulagement immédiat de la douleur, vous pouvez choisir la coudière élastique avec inserts de gel.

 

Coudière et bandage anti-épicondylite

 

L'épicondylite latérale du coude, le tennis elbow ou l'épicondylalgie du coude sont différents termes pour désigner la douleur à l'insertion des muscles épicondyliens en latéral du coude souvent associée à un mécanisme de sur-utilisation des extenseurs du poignet.

L'épicondylite se caractérise par une douleur du coude, due à une atteinte des tendons qui fixent certains muscles de l'avant-bras sur l'épicondyle de l'humérus.

Elle apparaît suite à des gestes nocifs du bras et de la main, répétés et intensifs

Les coudières anti-épicondylite pour ce type de tendinite peuvent se présenter sous forme de bracelets épicondyliens/taping pour diminuer le stress mécanique sur les tendons.

Il se positionne sur l’avant-bras, tout près de l’articulation du coude. Par son action compressive sur les muscles à insertion épicondylienne, il limite les tensions au niveau des tendons. Indiqué en phase aiguë ainsi que lors de la reprise du sport ou de l’activité professionnelle.

Les modèles les plus simples se composent d’une sangle amovible de serrage pour un dosage adapté de la pression ( Coudière anti épicondylite 3D… )

 

Coudière pour l’arthrose.

C'est quoi une Arthrose du coude ?

 

L'Arthrose du coude est moins fréquente chez les athlètes. L'Arthrose du genou ou la Gonarthrose est la forme la plus courante.

Elle est causée par l'usure dans les cartilages à l'intérieur de l'articulation. Les personnes qui ont été touchées par une blessure ou un traumatisme important durant leur vie, comme une fracture ou une entorse sévère du coude, sont exposées à un risque plus important de subir une arthrose du coude plus tard dans leur vie.

La douleur entraînée par l’arthrose du coude peut demander une immobilisation de cette articulation.

Même s’il est vrai que soigner ses articulations souffrantes en effectuant des exercices au quotidien est recommandé pour maintenir la souplesse et le tonus musculaire.

Une coudière pour Arthrose est une solution non médicamenteuse pour atténuer les douleurs au coude reliées à une Arthrose du coude.

Optez pour une orthèse coude pour protéger votre articulation et limiter votre mal du coude

On peut choisir la coudière de contention Condilax qui propose un bon maintien et une excellente protection lors des crises d’arthrose.

 

Coudière pour entorse

Indications :

Entorse bénigne, Séquelle fonctionnelle d’entorse, Prévention secondaire lors du travail et du sport.

L’entorse du coude se manifeste par une lésion des ligaments situés entre l’humérus et le cubitus. Elle survient après un traumatisme comme la chute d’un objet sur un bras tendu ou bien une torsion disproportionnée du bras.
L'entorse du coude peut s'accompagner d'un gonflement sensible et un embarras à se servir du bras. Une simple immobilisation de l’avant-bras à l’aide d’une coudière peut soulager lorsque l’entorse est bénigne.

Le port d'une coudière adaptée peut jouer un rôle préventif ou accompagner les différentes phases d'une rééducation. Avec, par exemple la Coudière anti-épicondylite Silistab Epi, qui assure un bon maintien et applique une compression cohérente sur l’articulation.

 

Comment mettre une coudière ?

Suivant la pathologie dont vous souffrez, vous pouvez être obligé de porter une coudière.

Ce dispositif médical doit être choisi et mis en place avec sérieux. Disponible sous différents modèles, la coudière peut être plus ou moins invasive mais ses accessoires innovants la rendent très confortable à utiliser.

En choisissant une coudière à la bonne taille et en la plaçant correctement, vous pourrez soulager vos symptômes et reprendre votre activité préférée.

Avant de poser la coudière, il est nécessaire d’effectuer la mesure de la circonférence du dessous de votre coude .
taille coudierePour choisir une coudière de la bonne taille, prenez la mesure avec un mètre-ruban et comparez-la au tableau des tailles, au dos de l'emballage de la coudière. Les tailles correspondent généralement à S (petit), M (moyen) et L (grand) et sont unisexes.

La plupart des coudières présentent  des sangles, qui permettent de soutenir les tendons fatigués.

Certaines coudières sont vendues avec une petite poche de gel, que vous pourrez faire geler avant de la placer sur la zone endolorie.

La plupart des modèles de coudières pourront être portés sur un bras comme sur l'autre. Il ne sera pas nécessaire de choisir une coudière gauche ou droite.

Les bracelets de compression ont quelquefois des tailles uniques, ce qui rend pour eux, le choix beaucoup plus simple.

La technique d'installation consiste à repérer l'épicondyle avec les doigts; l'endroit qui se veut généralement le point anatomique le plus douloureux lorsqu'on souffre d'épicondylite. On calcule alors l'espace de deux de nos doigts sous l'épicondyle pour appliquer l'orthèse.

Pour plus de précisions sur le choix de votre coudière, vous pouvez vous renseigner auprès d’un de nos orthopédistes.Il vous aidera à choisir celle qui vous correspond le mieux.

Attention !  Aucun de ces modèles n’est inscrit sur la liste des produits et prestations remboursables par l’Assurance maladie (LPPR).

Alors, prêts à essayer ?

 

contact

 

 



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir